Le kayak polo ? C’est une discipline que l’on ne connaît pas forcément. Situé entre le rugby, le water polo et le handball, la discipline possède des règles assez spécifiques. Voici ce qu’il faut savoir du kayak polo.

 

Les règles à suivre pour pratiquer ce sport

 

Le kyak polo se joue à 5 contre 5 dans un bassin d’une longueur de 35 m et d’une largeur de 23 m. Le terrain doit avoir une profondeur de 90 cm au moins pour la pratique. L’objectif, c’est de marquer avec le ballon dans la partie adverse et dans une cage d’un mètre sur 1 m 50, suspendue à 2 m dans l’eau. Pour ce faire, le joueur peut lancer le ballon à la main ou en se dotant de sa pagaie. Chaque partie dure 10 minutes, entrecoupée d’une mi-temps. En cas d’égalité à la fin du temps, on va jouer une petite prolongation de 3 minutes, le système du but en or étant appliqué. De plus, en cas d’égalité subsistante, alors on procède au tir au but.

Les spécificités de la pratique

 

Chaque joueur sera situé dans un kayak ayant des bouts ronds (afin d’éviter les blessures durant les collisions). L’équipage va se déplacer à l’aide d’une pagaie. Chaque joueur sera doté d’un :

  • casque ;
  • gilet numéroté.

Lorsque la partie commence, chaque équipe devra se mettre sur la ligne de fond. L’arbitre va alors lancer le ballon au milieu du terrain, mais un seul joueur (généralement le capitaine) par équipe est autorisé à aller le disputer. Un joueur ne peut saisir le ballon plus de 5 secondes et surtout ne peut pas se déplacer avec le ballon mis sur son kayak. Ce comparateur vous aidera à y voir plus clair.

Les méthodes à suivre pour jouer au kayak

Lors de la phase d’attaque du kayak pool, à l’instar du handball, un joueur que l’on dénomme Pivot, va se mettre dans la zone de défense de la partie adverse dans le but de provoquer des brèches. Quand une équipe possède le ballon, elle une minute pour se préparer à tirer sous peine de sanction. Si le ballon venait à se trouver à un mètre au moins du joueur, l’adversaire peut le pousser à l’épaule afin de le déséquilibrer ou le mettre à l’eau. La tête dans l’eau, le joueur devra alors faire un esquimautage afin de se repositionner à l’endroit, cela pour vous démontrer qu’il faut de la souplesse et de la force pour la pratique.

Les avantages de la pratique du kayak pool

Le kayak est une épreuve particulièrement physique et éprouvante qui a plusieurs atouts pour notre corps :

  • il sollicite la respiration et le système cardiovasculaire ;
  • il développe l’équilibre, la vitesse et la coordination ;
  • il favorise le renforcement musculaire ;
  • il améliore le fonctionnement des articulations ;
  • il permet de s’évader.

C’est un sport qui demande une certaine adresse et une parfaite maitrise de l’embarcation. Qu’il s’agisse d’une pratique en mer, dans une rivière ou encore un lac. Avec la variation des courants et les mouvements brusques pouvant faire retourner l’embarcation, il faut faire attention.